Les leaders de leurs secteurs en confrontation sur Duel du Web !
img
66 %
393 votes
34 %
199 votes
img

Ils ont écrit à eux deux, notre société contemporaine

Steve Job VS Bill Gates Steve Job Bill Gates
Personnalité

Steve Job, le hippie : l'homme aux multiples vies : wonder kid, renégat, gourou new age. Il a créé la Machine.

Bill Gates, le geek, le plus riche du monde, une vie en forme d'exponentiel rempli de rêve de grandeur.

Carrière

Steve Job créé Apple en 1976. Il rencontre un premier succès avec la commercialisation de l'Apple 2 , un an plus tard en 1977. Lisa et le premier Macintoch sont les ordinateurs pionniers qui proposent la souris aux grand public.

En 1985, Steve Job quitte Apple après des divergences au sein de la direction de l'entreprise. Il créé ainsi NeXT qui est rachetée douze ans plus tard en 1997 par Apple.

Steve Job revient ainsi à la tête de l'entreprise. Apple bénéficie alors du code source développé par NeXT pour mettre au point le système d'exploitation Mac OX X.


Pendant ses études à Harvard en 1973, Bill Gates met au point une version de Basic langage du premier micro-ordinateur GSTI Altair. Il abandonne ses études pour créer en 1975, sa société Microsoft avec Paul Allen. Son intention est de faciliter l'utilisation du micro-ordinateur en développant des logiciels de bureautique simples et accessibles pour les ménages.

Le succès qu'ont rencontré tous les logiciels de Microsoft ont contribué à la démocratisation de l'informatique à travers le monde. Plus tard en 1995, Bill Gates écrit « The road Ahead » et en 1999, un livre intitulé « Business @ la vitesse de la pensée ». Cet ouvrage a été traduit dans 25 langues et a connu un vif succès. Bill Gates a aussi créé Corbis, une véritable archive numérique de l'art et de photographie. Il a également fondé la Fondation Bill et Mélinda Gates dont le but est de réduire les inégalités dans le monde dans le domaine de l'apprentissage et de la santé.

Invention

Steve Job participe au lancement du Macintoch en 1984 qui intègre pour la première fois une innovation : le couple « souris/interface » de l'ordinateur, dès lors rien ne sera plus comme avant. L'ordinateur devient personnel et entre dans les ménages. Le Mac incarne la simplicité de l'utilisation, le design, et le succès technologique.

En 1998, la création et le lancement de l'iMac sont un véritable succès. Il en est de même pour l'iPod, l'iTunes et des Apple Store en 2001. Steve job est également l'inventeur de la Keynote, un véritable show qui présente les lancements commerciaux des produits d'Apple.

Bill Gates travaille dans la mise au point des logiciels de bureautique Microsoft, dont Excel sorti en premier sur les mac, y sont pour beaucoup dans le succès des premiers Macintoch.

Les logiciels de Microsoft proposent pour la première fois une interface graphique qui se distingue des lignes de codes. Cette interface simplifie ainsi la vie de l'utilisateur à travers la création de petites fenêtres.


Succès respectifs

En 1998, Steve Job revient aux commandes d'Apple et supervise le développement de nouveaux produits dont l'iMac qui a connu un vif succès auprès du grand public.

La fin des années 90 a été marquée par le lancement de l'iPod, d'iTunes et du réseau de magasins Apple Store en 2001 qui sont des produits Apple plébiscités par les technophiles. Une communauté, un art de vivre sont créés autour de la marque. Steve Job est comparé alors à un gourou new age de la high tech par la presse.

Dans les années 90, le succès immédiat de Windows 95, fait de Bill Gates, l'homme le plus riche du monde. Mais la réaction de Steve Job dans une interview marque bien une rupture entre les deux firmes. Il qualifie les produits de Microsoft de « médiocres » car selon Steve Job, « Microsoft n'a pas de goût ».


img img